Shiba Inu

Shiba Inu Socialisation

Shiba Inu socialisation

  • Education et comportement du chiot shiba petit rappel

    Education et comportement du chiot shiba petit rappel

     

     

    Pendant des années, on a considéré que l’éducation du chiot shiba inu qui s’appelait alors « dressage », commençait à 6 mois.

     

    Cette idée est encore très répandue et est en fait l’âge idéal pour commencer un dressage plus  spécialisé comme par exemple celui  du chien de travail… 

     

    L’éducation et socialisation du chiot shiba, elle, a pour but d’avoir un chien équilibré, et surtout agréable à vivre à la maison comme en société et d’éviter ainsi les troubles du comportement comme la peur ou l’agressivité.

     6semaines2-152.jpg

     Cette éducation  commence très tôt  et déjà entre frères et sœurs dans la nichée …

    shibajan.jpg

     

    La mère apprend aux chiots, entre autre la maîtrise de la morsure.

     papa Ikkyu & kaîto

     Ou encore lorsque 2 chiots jouent trop brutalement, la chienne intervient pour calmer le jeu.

     

    Jusqu’à ses 12 semaines, le chiot doit emmagasiner le plus de stimulations possible   comme :

     

    Des personnes, facteur, enfants, personnes âgées

    5sem-009.jpg

     

    Des objets, poubelles, vélos, bruits, camions, aspirateur,

     Shiba puppy's socialisation

    Des animaux,… pour enrichir sa base de données, cela s’appelle la socialisation et diminue le risque d’avoir un chien peureux..

     shiba et lapin

    Lorsque le chiot arrive chez vous, il faut continuer ce travail de socialisation.

     

    Il peut déjà apprendre les bonnes habitudes de sa place dans la hiérarchie, en lui attribuant un endroit pour manger, un endroit pour se coucher et lui apprendre ses limites et certaines règles…cela diminuera le risque d’avoir un chien qui se prend pour le dominant…

     Shiba chiots Natsu Ikkyu 2011 Kintaro Kiyomi kaito

     

    Certaines écoles canines proposent l’école du chiot à partir de 2 mois.

    socialisation des chiots shiba

     

    Lire la suite

  • La socialisation est indispensable dans la prévention des problèmes de comportement chez le shiba

      « Journal of the American Animal Hospital Association » (JAAHA) a présenté une étude sur la fréquence des maladies infectieuses chez les chiots vaccinés contre le parvovirus canin (CPV pour Canine ParvoViruses) qui suivent des cours de socialisation (école du chiot).

     La socialisation est indispensable dans la prévention des problèmes de comportement chez le chien, mais certains s’opposent à la socialisation chez les chiots de moins de 16 semaines en raison du risque de contracter des maladies infectieuses.

    Les objectifs de cette étude étaient de déterminer si les chiots qui assistaient aux cours de socialisation et qui étaient vaccinés par un vétérinaire au moins une fois étaient exposé à un risque supérieur de contracter le parvovirus canin confirmé (CPV) par rapport à la fréquence d’infection de chiots qui n’ont pas assisté à ces cours, et à déterminer la fréquence d’infection du CPV suspecté chez les chiots vaccinés au moins une fois qui assistaient à des cours de formation.

     Vingt-et-un centres dans 4 villes des Etats-Unis ont fourni des informations sur la démographie, le taux de vaccination, les diagnostics du CPV et la classe de chiots âgés de ≤ 16 semaines. De plus, 24 éducateurs dans ces mêmes villes ont recueilli des informations similaires sur les chiots qui ont assisté à leurs cours.

     Au total, 279 chiots ont suivi des cours de socialisation et aucun n’a été suspecté ou diagnostiqué être infecté par le CPV.

     Les résultats ont indiqué que les chiots vaccinés qui suivent des cours de socialisation ne sont pas plus à risque d’être contaminé par une infection que les chiots vaccinés contre le CPV qui n’ont pas assisté à ces cours.

     Nous préconisons de socialiser les chiots le plus tôt possible afin d’éviter certains problèmes comportementaux qui pourraient être (très) difficile de traiter plus tard.

     Il existe pour cela des écoles du chiot qui permettront à votre jeune toutou de se familiariser avec ses congénères dans un cadre sécurisé.

     Préférez les écoles qui introduisent des adultes dans leurs cours afin que certains comportements gênants puissent être régulés. Si vous n’avez pas la possibilité de fréquenter une école de ce type nous vous conseillons de multiplier les rencontres positives avec des chiens équilibrés.

    N’hésitez pas à proposer une éventuelle rencontre aux propriétaires de chien que vous croisez.

    Source : http://www.jaaha.org/content/early/2013/01/17/JAAHA-MS-5825.abstract

     

    Lire la suite