Shiba Inu

Pourquoi mon shiba devient-il incontrôlable lorsqu’il rencontre un autre chien?

Pourquoi mon chien est-il réactif?

Il existe deux raisons qui expliquent la réactivité chez le chiens : l’individu canin est frustré, car il n’a pas accès à un congénère, qu’il voudrait bien comme partenaire de jeu, ou il a tout simplement peur de ces êtres à quatre pattes.


Ce qui suscite les comportements suivants :

  1. Tirer sur la laisse
  2. Gémir
  3. Japper
  4. Sauter
  5. Faire des « appels au jeu »
  6. GrognerAvoir le poil de l’échine dressé
  7. Manifester des signaux d’apaisements

 

Conseils pour un chien réactif/agressif/anxieux

Se rendre plus intéressant que les distractions (autres chiens) en échangeant ses marques d’attention contre des récompenses, son jouet favori ou des encouragements verbaux. De façon générale, l’utilisation de nourriture donne de meilleurs résultats, car elle est tout simplement plus facile à utiliser et pl

us motivante dans bien des cas.

Pratiquer l’exercice de « focus » au Clicker. Apprendre à votre chien à vous regarder est un comportement alternatif que nous utiliserons pour permettre à l’animal de faire un choix : regarder son propriétaire et avoir une récompense OU tirer machinalement sur la laisse et ne rien recevoir. Faites en sorte que le motivateur (récompense) que vous utilisez soit assez puissant pour susciter son intérêt.

Ne jamais laisser votre chien entrer en contact avec un autre chien lorsqu’il tire ou réagit : il répétera alors ces comportements (sauter, tirer, japper) afin d’être récompensé à nouveau (avoir accès à l’autre chien).

Aller pratiquer ces exercices lorsque vous croisez d’autres chiens dans la rue, et même autour de parc à chiens afin de faire des mises en situation. Aucune modification comportementale n’est possible sans pratique régulière.

Ne surtout pas punir votre chien lorsqu’il manifeste des signes d’anxiété, d’agressivité ou de stress. Encouragez-le plutôt à regarder les autres chiens dans le calme en lui offrant des récompenses goûteuses pour changer sa perception des autres chiens : ils n’évoqueront plus le danger, l’inquiétude ou la souffrance, mais l’apparition de friandises.

Ne pas laisser votre chien entrer dans sa zone de réaction ( travaillez à distance ) . Il vaut mieux vous éloigner de sa source de craintes et travailler sur sa réactivité à une distance plus élevée.

Mon chien est réactif uniquement lorsqu’il est en laisse

Lorsque votre ami canin est en liberté, ses contacts avec les autres chiens se déroulent à merveille alors qu’il en est autrement lorsque vous tenez la laisse? Voici quelques explications possibles.

Un être vivant peut utiliser quatre solutions lorsqu’il se sent en danger :

  1. Ignorer le problème
  2. Fuir
  3. Attaquer

Toutefois, lorsqu’il est en laisse, il est impossible pour Fido de prendre fuite. Ainsi limité dans ses mouvements, il est possible que votre animal de compagnie choisisse les dernières options disponibles :grogner, japper et sauter dans les airs avec tant d’exubérance que son « adversaire » prendra fuite. Et, effectivement, cette solution semble très adaptée puisque l’autre chien s’en va en direction opposée à tout coup. Le propriétaire de l’autre chien ne fait pourtant que continuer son chemin, petit détail que Poilu comprend autrement!

 

Ne pas donner de coups/secousses sur la laisse

Il est important de ne pas brusquer votre animal lorsque vous souhaitez changer son comportement. Toutes les sensations négatives que vous créerez :

  • Augmenteront son anxiété
  • Augmentent les risques d’agression redirigée
  • Lui donnent une perception négative des autres chiens et de l’environnement auquel il est exposé

Habituellement, lorsque nous punissons un chien, nous attendons qu’il ait atteint son seuil de réactivité. Aussi stressé et anxieux, il est pour lui devenu impossible de tirer un quelconque apprentissage de cette expérience : la correction physique est donc inutile.

La punition peut aussi donner un faux sentiment de sécurité. Lorsqu’elle fonctionne, les comportements sont tout simplement inhibés et les besoins de votre chien (celui de se sentir en sécurité) ne sont pas respectés. Le chien qui a été corrigé alors qu’il grognait ou jappait pour manifester son inconfort pourrait dorénavant mordre sans avertissement.

En période de réhabilitation, observez davantage votre environnement afin de ne pas brusquer votre animal :

  • À partir de quelle distance réagit-il?
  • Dans quels lieux réagit-il?
  • Son attitude est-elle la même le jour que la nuit?
  • Quel type de chiens le rendent-ils réactif?

Lorsque vous désensibilisez votre chien, n’hésitez pas :

  • À augmenter la distance avec les autres chiens et à progresser par petits défis
  • À utiliser un motivateur plus puissant : Saucisse « hot-dog », fromage…
  • À utiliser des outils d’entraînement adaptés : harnais, licol, etc.
  • À pratiquer des exercices ciblés qui vous permettront d’augmenter la valeur de votre relation et la confiance de votre chien ( exercices au clicker, rappel, marche en laisse détendue, jeux libres )

Pour un chien calme et bien dans ses poils…

Ces conseils peuvent s’appliquer pour n’importe quel problème de comportement relié à la réactivité, que la cause des craintes ou des frustrations de votre chien soit des chiens, des écureuils ou des étrangers.

Toutefois, n’oubliez pas de respecter le rythme de votre chien, de bien interpréter les signaux qu’il vous donne, de renforcer correctement les comportements que vous jugez adéquats, et, surtout, de progresser par petits défis en n’ayant crainte de réduire vos exigences, pour les augmenter par la suite!

shiba inu rencontre