Shiba Inu

Le chien ou le shiba est- t'il aujourd'hui bien adapté à notre mode de vie ?

Le chien domestique est aujourd'hui bien adapté à notre mode de vie: il vit dans notre maison, mange une alimentation équilibrée et surveillée, il dort sur un beau coussin, il nous accompagne partout dans nos déplacements, il joue avec les jouets que nous lui procurons, il est inscrit à des cours d'obéissance.  Serait-il devenu sans saveurs, ni couleurs? Je m'explique.

De par mon travail, je suis appellėe maintes fois par semaine, à intervenir auprès de chiens dont le comportement est remis en question. "Mon chien saute, tire en laisse et sent par terre, jappe à la vue d'un intrus, creuse des trous dans la cour, gruge des branches, coure partout, prend tout dans sa gueule, ne vient pas à l'appel, au secours,  je n'en peux plus!".

Autrefois, l'humain a sélectionné le chien justement pour ses qualités de gardien, de renifleur,  de pisteur, de rapporteur, de protecteur. Les bonnes lignées canines étaient celles qui donnaient des rejetons intrépides, éveillés, actifs, énergiques, travaillants, durs à l'ouvrage, endurants, concentrés sur la tâche à accomplir. Et ils démontraient des comportements liés à cette génétique: jappements, courses, reniflage, sauts, hyper vigilance, transport d'objets, grognements, morsures, etc.

Si nos besoins ont changé comme humains ne vivant plus dans les bois, en milieux agricoles, milieux arides et inhospitaliers, mais vivant en villes, dans des maisons douillettes sans grands espaces, souvent sans jardin, il est clair que les besoins de nos chiens n'ont pas suivis! Nous aussi sommes moins actifs physiquement: nous sommes passés de marcheurs à contemplatifs d'écrans multiples. Mais nos chiens sont toujours les mêmes! Eux, ils n'ont pas changé !

Alors pourquoi avoir un chien si ce n'est pour marcher, courir,  faire travailler, occuper, faire jouer? Si on veut un chien pour regarder la télévision,  se coller sur son divan, avoir de l'affection, et avoir une maison impeccable, c'est -à dire,  sans trop d'actions, sans poils, sans bave, sans bris, sans dérangements, ne serait-il plus plus approprié de se procurer une belle peluche?

Je sais, c'est dur à entendre.... Mais la plupart des chiens n'ont pas de problème de comportement... Ils sont juste désadaptés à notre style de vie.

Pourquoi vouloir absolument les faire entrer dans un moule, dans une structure qui ne leur convient pas? Vous aimez ça,  un chien sans initiative, sans idées,  sans désirs... bref, un chien sans saveurs, sans couleurs? Moi pas. 

Alors, si vous avez le bonheur de vivre avec un chien, sachez découvrir et "exploiter" sa véritable nature:

Il aime sauter? Faites le sauter sur demande.

Il aime renifler? Entrecoupez vos promenades en laisse de moments libres où il pourra sentir des bosquets å sa guise.

Il aime creuser des trous? Fabriquez lui un carré de sable et cachez y des gâteries ou des jouets..

Il aime gruger? Procurez-lui des os à mastiquer.

Il aime courir? Amenez-le dans un espace clôturé où il pourra se défouler à son goût. Et apprenez-lui le rappel.

Orientez donc ses activités vers ses forces et et non ses faiblesses. Cessez de vous acharner contre sa nature et ses besoins profonds. Il faut travailler dans le même sens que lui.

C'est à vous de vous adapter à lui, à sa nature profonde et de lui procurer ce dont IL a besoin, et non lui à s'adapter à ce que VOUS avez besoin. La seule manière d'éviter cela, est de choisir au départ un chien qui correspond VRAIMENT à votre style de vie présent et futur (car un chien vit en moyenne 13-15 ans). Et surtout à lui donner AU QUOTIDIEN, CE DONT IL A BESOIN.

N'oubliez pas qu'un chien nécessite en moyenne 3h à 5h d'activités par jour. Et pour les chiens de travail, ca peut être un peu plus. Et qu'entend-t-on par chien de travail? Ça concerne à peu près tous les chiens qui ne sont pas dans la catégorie "chiens de compagnie" et qui font une tâche spécifique en relation avec ce que nous avons déjà eu besoin.

C'est également par l’éducation et la gestion de l'environnement que vous parviendrez à offrir à votre chien, une vie agréable véritablement adaptée à ses besoins. 

Cela dit, cela ne signifie pas de tout laisser faire à notre chien. Mais sachez l'éduquer, le guider et l'orienter. Et laissez votre chien...être un chien!

SOURCE :http://fidelecanin.over-blog.com/2017/08/reflexion-sur-le-chien-d-aujourd-hui.est-il-devenu-sans-saveurs.sans-couleurs.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_sharebar