ACCUEIL

shiba inu

  • 15 raisons pour lesquelles on aime les Shiba

    Le Shiba est un chien adorable. Vous ne pourrez pas résister à sa douceur, son tempérament jovial, à son amour de la vie et à sa fidélité.

    Le Shiba est d'origine japonaise.

    Certains pensent qu'il n'est pas affectueux, cependant, grâce à une bonne éducation, il sera l'être le plus sensible.

    Sa fidélité et son intelligence ne manqueront pas de vous étonner.

    Voici 15 photos montrant des chiens appartenant à cette race et qui sont susceptibles d'attirer votre attention.

    C'est ICI

  • 15 photos qui prouve qu'avoir un Shiba vous rend la vie plus belle :)

    Le Shiba Inu est une race de chiens d'origine japonaise.

    Il était utilisé comme un chien de chasse avant de devenir un excellent chien de compagnie.

    La race du shiba est connue pour son intelligence, son indépendance et son tempérament plein d'énergie.

    Même s'il n'est pas le chien le plus facile à éduquer, il demeure très apprécié pour son caractère quelque peu singulier.

    Fleche Shiba vous rend la vie plus belle l'article

     

    Lire la suite

  • Renards contaminés par la maladie de Carré

    Le virus de la maladie de Carré, également appelée "la maladie du jeune chiot", provoque la mort de l'animal dans 50% des cas. Selon les informations récoltées par nos confrères de La Meuse, depuis la fin de l'année 2017, 12 renards ont été testés positif dans la province de Liège. Une situation qui met plusieurs canidés en danger, dont les chiens. 

     

    Jusqu'à présent, les villes de Liège, Seraing, Comblain-au-Pont et Esneux sont touchées par ces cas de renards contaminés. La maladie de Carré est virale et contagieuse et touche principalement les jeunes chiens. Cependant, les loups, les ratons laveurs et les furets sont aussi susceptibles d'être touchés. 

    La maladie de Carré présente approximativement les mêmes symptômes que la rage et se manifeste par des détresses respiratoires, gastro-intestinale ou neurologique.

    Vaccination préventive vivement conseillée

    Les scientifiques liégeois effectuent actuellement des recherches afin de déterminer l'origine du virus.

    Si les autres provinces semblent encore protégées, rien n'indique que la maladie de Carré ne risque pas de se propager ailleurs dans le pays. 

    Pour protéger les animaux du risque, la seule solution est la vaccination préventive étant donné qu'aucun traitement n'existe une fois l'infection contractée. Dans 50% des cas, l'animal contaminé décède dans les deux à quatre semaines. 

    Lien vers l'article

     

    Lire la suite

  • Grand Dossier : Tout sur les croquettes , Shiba alimentation croquettes

    Grand Dossier : Tout sur les croquettes

    Les croquettes, c'est l'alimentation préférée des propriétaires de chien. Elle est généralement bon marché, facilement disponible et surtout très pratique. Mais le chien, lui, en tire-t-il un quelconque avantage ?

    De quoi sont faites exactement les croquettes que nous pouvons trouver en grande surface, en magasin spécialisé voire même dans les cabinets des vétérinaires ? D'où proviennent les matières premières et de quelle nature sont-elles ?
    Je vous propose donc une immersion complète à l'intérieur de ces boulettes. Et en parlant de boulette, ne sommes-nous pas en train d'en faire une grosse en nourrissant nos chiens ainsi ?

    Tout l'article suivre le lien http://comportements-chien.blogspot.be/2015/08/grand-dossier-tout-les-croquettes.html

     

    Lire la suite

  • Mon shiba mange son caca

    Comment faire en sorte que mon chien cesse de manger sa merde?

    Comme n’importe quel comportement, si celui-ci a la chance de se produire, il continuera de se reproduire. C’est ce qu’on appelle l’auto-renforcement. Exemple : vous vous rongez les ongles > cela vous apaise > vous vous rongerez les ongles à nouveau.

    Si le chien a l’opportunité de manger son caca, il reproduira ce comportement tant qu’il le pourra.

    • La première chose à faire est donc de l’en empêcher : tenez-le en laisse durant sa sortie, peu importe où vous vous trouvez, et cela même si c’est dans votre cour où votre chien a l’habitude d’aller sans vous.
    • Lorsqu’il fait caca, félicitez-le mais surtout éloignez-le rapidement de son excrément. Rappelez-le sur un ton joyeux, comme si vous vouliez jouer ! Ne le forcez surtout pas en tirant trop sur la laisse. Rendez-vous plus intéressant que sa déjection pour qu’il vous suive volontairement.
    • Récompensez-le avec une gâterie de vous avoir suivi, ou même : lancez des gâteries au sol, il sera occupé plus longuement.
    • Pendant qu’il mange et qu’il s’affaire, ramassez sans tarder le caca. Ne le laissez surtout pas traîner!
    • Puis jetez-le à la poubelle, ne gardez pas l’odeur sur vous.

    Voici trois articles pour mieux vous aider à appliquer ces conseils :

    Il vous faudra être constant :

    Faites cet exercice SYSTÉMATIQUEMENT dès qu’il fait caca. Cela va demander de le tenir en laisse et de rester avec lui mais vous n’aurez pas le choix de l’encadrer si vous souhaitez que ce comportement s’arrête.

    Si jamais vous n’avez pas été assez vite et que pitou enfourne sans autre délai ce merveilleux gâteau brun, ne le chicanez pas. Gardez votre calme et ne tirez pas sur la laisse : c’est trop tard de toute façon ! Vous serez plus rapide la prochaine fois.

    On travaille la situation en gérant l’environnement (pas d’accès au caca) et en donnant une alternative (manger de la nourriture au sol ou bien s’amuser avec son jouet favori). Éventuellement, à force de répétitions, votre chien viendra droit sur vous après son moment solitaire pour tenter d’avoir une friandise. Pensez à le payer pour ce comportement : donnez-lui un bout de sa récompense préférée !

     

    Mon chien mange le contenu de la litière des chats :

    C’est exactement la même chose : gérer l’environnement et payer quand votre chien revient vers vous. S’il a tendance à vouloir manger le caca du chat dans sa litière, empêchez l’accès tout simplement. Mettez par exemple une chatière sur la porte ou mettez la litière en hauteur.

    Rappelez votre chien sur un ton joyeux, donnez-lui un divertissement (manger ou jouer) puis allez nettoyer le caca.

    Une mauvaise alimentation peut pousser votre chien à manger ses selles

    Investiguez du côté de sa nourriture, afin de lui choisir une bonne moulée. Peut-être que celle-ci est trop riche en protéine ou en matière grasse, ce qui peut expliquer ce grand attrait pour ses selles. Demandez l’avis de votre vétérinaire et privilégiez une alimentation la plus saine possible.

    Lire la suite

  • Pourquoi mon shiba devient-il incontrôlable lorsqu’il rencontre un autre chien?

    Pourquoi mon chien est-il réactif?

    Il existe deux raisons qui expliquent la réactivité chez le chiens : l’individu canin est frustré, car il n’a pas accès à un congénère, qu’il voudrait bien comme partenaire de jeu, ou il a tout simplement peur de ces êtres à quatre pattes.


    Ce qui suscite les comportements suivants :

    1. Tirer sur la laisse
    2. Gémir
    3. Japper
    4. Sauter
    5. Faire des « appels au jeu »
    6. GrognerAvoir le poil de l’échine dressé
    7. Manifester des signaux d’apaisements

     

    Conseils pour un chien réactif/agressif/anxieux

    Se rendre plus intéressant que les distractions (autres chiens) en échangeant ses marques d’attention contre des récompenses, son jouet favori ou des encouragements verbaux. De façon générale, l’utilisation de nourriture donne de meilleurs résultats, car elle est tout simplement plus facile à utiliser et pl

    us motivante dans bien des cas.

    Pratiquer l’exercice de « focus » au Clicker. Apprendre à votre chien à vous regarder est un comportement alternatif que nous utiliserons pour permettre à l’animal de faire un choix : regarder son propriétaire et avoir une récompense OU tirer machinalement sur la laisse et ne rien recevoir. Faites en sorte que le motivateur (récompense) que vous utilisez soit assez puissant pour susciter son intérêt.

    Ne jamais laisser votre chien entrer en contact avec un autre chien lorsqu’il tire ou réagit : il répétera alors ces comportements (sauter, tirer, japper) afin d’être récompensé à nouveau (avoir accès à l’autre chien).

    Aller pratiquer ces exercices lorsque vous croisez d’autres chiens dans la rue, et même autour de parc à chiens afin de faire des mises en situation. Aucune modification comportementale n’est possible sans pratique régulière.

    Ne surtout pas punir votre chien lorsqu’il manifeste des signes d’anxiété, d’agressivité ou de stress. Encouragez-le plutôt à regarder les autres chiens dans le calme en lui offrant des récompenses goûteuses pour changer sa perception des autres chiens : ils n’évoqueront plus le danger, l’inquiétude ou la souffrance, mais l’apparition de friandises.

    Ne pas laisser votre chien entrer dans sa zone de réaction ( travaillez à distance ) . Il vaut mieux vous éloigner de sa source de craintes et travailler sur sa réactivité à une distance plus élevée.

    Mon chien est réactif uniquement lorsqu’il est en laisse

    Lorsque votre ami canin est en liberté, ses contacts avec les autres chiens se déroulent à merveille alors qu’il en est autrement lorsque vous tenez la laisse? Voici quelques explications possibles.

    Un être vivant peut utiliser quatre solutions lorsqu’il se sent en danger :

    1. Ignorer le problème
    2. Fuir
    3. Attaquer

    Toutefois, lorsqu’il est en laisse, il est impossible pour Fido de prendre fuite. Ainsi limité dans ses mouvements, il est possible que votre animal de compagnie choisisse les dernières options disponibles :grogner, japper et sauter dans les airs avec tant d’exubérance que son « adversaire » prendra fuite. Et, effectivement, cette solution semble très adaptée puisque l’autre chien s’en va en direction opposée à tout coup. Le propriétaire de l’autre chien ne fait pourtant que continuer son chemin, petit détail que Poilu comprend autrement!

     

    Ne pas donner de coups/secousses sur la laisse

    Il est important de ne pas brusquer votre animal lorsque vous souhaitez changer son comportement. Toutes les sensations négatives que vous créerez :

    • Augmenteront son anxiété
    • Augmentent les risques d’agression redirigée
    • Lui donnent une perception négative des autres chiens et de l’environnement auquel il est exposé

    Habituellement, lorsque nous punissons un chien, nous attendons qu’il ait atteint son seuil de réactivité. Aussi stressé et anxieux, il est pour lui devenu impossible de tirer un quelconque apprentissage de cette expérience : la correction physique est donc inutile.

    La punition peut aussi donner un faux sentiment de sécurité. Lorsqu’elle fonctionne, les comportements sont tout simplement inhibés et les besoins de votre chien (celui de se sentir en sécurité) ne sont pas respectés. Le chien qui a été corrigé alors qu’il grognait ou jappait pour manifester son inconfort pourrait dorénavant mordre sans avertissement.

    En période de réhabilitation, observez davantage votre environnement afin de ne pas brusquer votre animal :

    • À partir de quelle distance réagit-il?
    • Dans quels lieux réagit-il?
    • Son attitude est-elle la même le jour que la nuit?
    • Quel type de chiens le rendent-ils réactif?

    Lorsque vous désensibilisez votre chien, n’hésitez pas :

    • À augmenter la distance avec les autres chiens et à progresser par petits défis
    • À utiliser un motivateur plus puissant : Saucisse « hot-dog », fromage…
    • À utiliser des outils d’entraînement adaptés : harnais, licol, etc.
    • À pratiquer des exercices ciblés qui vous permettront d’augmenter la valeur de votre relation et la confiance de votre chien ( exercices au clicker, rappel, marche en laisse détendue, jeux libres )

    Pour un chien calme et bien dans ses poils…

    Ces conseils peuvent s’appliquer pour n’importe quel problème de comportement relié à la réactivité, que la cause des craintes ou des frustrations de votre chien soit des chiens, des écureuils ou des étrangers.

    Toutefois, n’oubliez pas de respecter le rythme de votre chien, de bien interpréter les signaux qu’il vous donne, de renforcer correctement les comportements que vous jugez adéquats, et, surtout, de progresser par petits défis en n’ayant crainte de réduire vos exigences, pour les augmenter par la suite!

    Lire la suite