Shiba Inu

shiba et vacances

  • Partir en vacances avec son shiba

    Partir en vacances implique pas mal d’aspects organisationnels, et les familles avec des shiba en ont un en supplément.

    En effet, chaque année, de nombreux propriétaires de shiba sont confrontés à la même question : que faire de notre shiba  ?

    Demander à quelqu'un de le garder ? L'emmener dans une pension ?

    shiba voyage japon aeroport schiphol

     

    La dernière chose dont vous avez envie pendant vos vacances est de vous tracasser du sort de l'un de vos meilleurs amis. Outre les voisines, les petsitters et les pensions, il existe une autre option qui est plus rarement envisagée. Vous pouvez en effet choisir d'emmener votre animal domestique en vacances avec vous.

    Si vous voulez emmener votre shiba , vous devez cependant tenir compte de nombreux éléments afin d’avoir la conscience tranquille et de profiter de vos vacances.

    Préparatifs indispensables avant le voyage

    Identification et enregistrement obligatoires

    Que vous partiez en vacances avec votre shiba en voiture ou en avion, vous devez toujours tenir compte d'un certain nombre d'aspects pratiques.

    D'abord, vous devez penser à l'identification et à l'enregistrement obligatoire du chien. Cette identification et cet enregistrement sont obligatoires pour tous les chiens en Belgique depuis le 1er septembre 1998.

    Un chien doit être muni d'une micropuce et disposer d'un passeport européen. Les chiens qui ont été pucés avant le 7 juin 2004 ne possèdent peut-être pas encore de passeport. Dans ce cas, n'oubliez pas de le demander à temps à votre vétérinaire.

    Vaccinations

    Conformément à la législation européenne, un chat ou un chien qui quitte le territoire belge doit obligatoirement être vacciné contre la rage. Cette vaccination doit intervenir minimum 21 jours avant le départ. N'oubliez pas d'emporter le carnet de vaccination.

    Certains pays demandent un traitement contre certains parasites. Par sécurité, il est préférable de vous adresser à l'ambassade du pays dans lequel vous voulez emmener votre chien ou votre chat, surtout s'il s'agit d’un pays ne faisant pas partie de l'Union européenne.

    Alimentation

    Le chien doit de préférence manger pour la dernière fois environ 12 heures avant le départ.

    Durant le voyage, il est préférable de laisser l'animal à jeun, sauf si le voyage dure plus de 12 heures. Dans ce cas, vous pouvez lui donner un repas léger. Toutefois, l'animal doit boire de l'eau au moins toutes les deux heures.

    En avion

    Vous voulez voyager en avion avec votre shiba ? Renseignez-vous à temps auprès de la compagnie aérienne sur les possibilités.

    L'ARTICLE SOURCE ET VIDEO

    Wissant shiba à la plage

    Dispositions avant, pendant le voyage et sur placeage et sur place avec votre shiba

    • Veillez à avoir de la nourriture pour le voyage. Emportez des aliments auxquels le chien ou le chat est habitué. Si, par commodité, vous voulez passer d'une alimentation humide à une alimentation sèche, il est préférable de commencer au moins un mois à l'avance en procédant à une transition progressive.

    • N'oubliez pas l'écuelle pour la nourriture et pour l'eau, prévoyez plusieurs grands bidons d'eau plate.

    • Si vous savez que votre animal domestique souffre du mal des transports, consultez votre vétérinaire. Ce dernier pourra vous prescrire des médicaments adaptés.

    • N'oubliez pas les objets suivants : la couche habituelle (coussin, panier, paillasse,…), les jouets familiers, la litière, les sacs à excréments, les brosses, une trousse de secours avec un produit contre les parasites externes, un thermomètre, quelques médicaments (demandez conseil à votre vétérinaire) et une pince à tiques.

    • Dans certains pays, la muselière est obligatoire pour les chiens. Adressez-vous à l'ambassade du pays de destination pour obtenir des informations complémentaires.

    • Prenez une photo de votre animal et mettez-lui un collier muni d'un étui dans lequel vous insérez vos coordonnées (numéro de téléphone, adresse de votre domicile ainsi que celle de votre résidence dans le pays de vacances) et celles de l'animal (comme, par exemple, le numéro d'identification).

    • Veillez à jalonner l'itinéraire à l'avance et évitez de rouler aux heures les plus chaudes de la journée. En tout cas, veillez à assurer une ventilation suffisante dans la voiture, surtout si les températures sont élevées. Vous pouvez également emporter une serviette humide ou un vaporisateur. Vous pourrez ainsi rafraîchir l'animal de temps à autre lorsqu'il fait très chaud.

    • Ne laissez jamais un animal dans une voiture fermée à l'arrêt ! La température peut augmenter très rapidement. Faites donc sortir l'animal de la voiture à chaque arrêt ! Veillez toujours à tenir l'animal en laisse.

      De plus, vous ne devez jamais faire voyager un chien ou un chat dans le coffre d'une voiture. La loi l'interdit car la circulation de l'air est insuffisante dans un coffre. Laisser le coffre légèrement ouvert est également proscrit, car vous exposez ainsi l'animal aux gaz d'échappement.

      Voyager en avion

      La possibilité d'emmener votre chien ou votre chat en avion dépend de la compagnie aérienne. Les chiens d'assistance peuvent presque toujours voyager en avion et peuvent en outre, sous certaines conditions, accompagner leur maître en cabine (à condition de porter une muselière). L'animal doit être installé sur un coussin ou un panier mou sous le siège.

      De plus, l'animal voyagera dans la cabine ou dans la soute en fonction de son poids et de sa taille. Les petits chiens et les chats peuvent voyager dans la cabine, à condition que le poids, sac inclus, ne dépasse pas 8 kg. Généralement, un seul animal est accepté par classe.

      N'oubliez pas que la compagnie vous facturera un forfait si vous voyagez avec un animal domestique. Attendez-vous à un montant d'environ 100 € pour un seul voyage. Généralement, les chiens d'assistance peuvent voyager gratuitement.

      La majorité des compagnies aériennes imposent une série de conditions dont vous devez tenir compte. Par exemple, l'animal doit être propre, ne doit dégager aucune odeur, ne doit pas importuner les passagers et doit disposer d'une quantité suffisante d'eau et de nourriture.

      Si vous avez l'intention d'emmener votre animal domestique, contactez d'abord la compagnie aérienne avant de réserver vos billets. Il convient de vérifier si la compagnie autorise le transport d'animaux domestiques, pour contrôler la disponibilité, pour s'assurer que l'on peut emmener l'animal dans un pays spécifique et pour vérifier si l'on doit éventuellement remplir d'autres documents.

      Hôtels qui acceptent les animaux de compagnie

      Lorsque vous effectuez une réservation dans un hôtel, un restaurant ou un centre de loisirs, vérifiez toujours si vous pouvez emmener un chien ou un chat.

  • PARC À CHIENS pour votre shiba inu : BONNE OU MAUVAISE IDÉE

     

    le shiba inu et la socialisation

    Les airs d’exercices canins sont de superbes endroits ou laissez-notre chien courir libre en toute sécurité. Cependant, il demeure certains risques  comportementaux qui y sont associés qui méritent d’être mis en lumière.

    Bien qu’ils soient  sociaux envers les membres de leur espèce, les chiens ne sont pas des animaux de << meute >>. 1

    D’ailleurs, lorsque les chiens sont sauvages, les comportements ludiques sont très rares en haut de l’âge de 2 ans. L’animal conserve plutôt son énergie à des tâches plus importantes telles que se nourrir et  se reproduire. Les chiens qui s’aperçoivent au loin, on plutôt tendance à s’offrir des signaux d’apaisements afin de conserver leur distance mutuelle et éviter une rencontre.

    Aller au parc à chiens n’est pas nécessairement un cadeau pour votre chien!

    La réalité des chiens domestiques est beaucoup plus complexe. Tout d’abord, les chiens sont pleins d’énergie. Ils n’ont pas travaillé pour rechercher leur nourriture, ils n’ont pas sortie de la journée. Ils sont donc peu prédisposés à gérer leur relation inter-canine avec une attitude posée.

    Dans un contexte << naturel >>, les chiens ne seraient pas d’âges et de grosseurs si différentes dans un lieu aussi petit ! Les parcs à chiens sont souvent très limités au niveau des espaces de <<refuges >>. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle plusieurs chiens se cachent sous une table, loin sous les arbres ou entre les jambes des humains.

    LES RELATIONS INTER-CANINES ONT BESOINS D’ÊTRE GÉRÉES PAR L’HUMAIN !

    Laisseriez-vous un enfant  de 6 ans en frapper un autre de 3 ans en disant : << laisse-les faire ils vont se débrouiller ? >>.Les chiens ont des personnalités uniques  avec des prédispositions génétiques comportementales  qui peuvent s’avérer  très irritables pour les autres chiens :

    • Les chiens de berger ont des prédispositions à encercler les autres chiens et leur japper après. Ils ont souvent une bulle  personnelle plutôt limitée.
    • Les  chiens de petites races apprennent rapidement que les interactions avec les autres chiens peuvent être physiquement douloureuses. Même si les chiens de plus grandes tailles font attention, un coup de patte de leur part est souvent l’équivalent de 3 fois leur poids !  Les petits chiens deviennent donc très suspicieux et sur  leur garde.
    • Les chiens très énergiques  tels que certains chiens de chasse, les huskyspitbulls ou autres  ont des prédispositions à exprimer des comportements de prédation sur leur pair. Le jeu passe rapidement de   << je vais t’attrapé >>  à << HEY TOI ? ARRÊTE DE COURIR LA GAZELLE >>. Le poursuivi  passe alors de <<je joue >>  à  <<je fuis >>.

    Au parc à chiens : l’intimidation n’a pas sa place !

    Dans tous les cas l’intimidation n’a pas sa place et les chiens qui sont impoli ne devraient pas être réprimandés mais plutôt redirigés très calmement. Pour obtenir des réactions inter-canines zens, nous devons les construire et éduquer notre chien à vivre en ‘’société canine transformée par l’humain’’. Ça vous semble impossible à faire car votre chien cours comme un fou et vous ne pourriez jamais l’attraper ? Il vaudrait probablement mieux travailler votre chien à avoir une meilleure obéissance et un meilleur rappel. D’autre part, votre chien gagnerait à préférer jouer avec vous qu’avec d’autres chiens. Une fois vos bases d’éducation canine acquises, épuiser votre chien physiquement avant sa sortie au parc à chiens et vous serez déjà  plus outillé pour gérer votre chien efficacement.

    COMMENT SAVOIR SI VOTRE CHIEN JOUE ET QUE L’AMBIANCE EST BONNE ?

    Les chiens sont détendus, il y a peu ou pas de jappement. Les chiens se promènent et prennent de l’espace, ils sentent à terre et son curieux de leur environnement. Lorsqu’ils jouent ils prennent régulièrement des courtes pauses de 3 à 10 secondes.  Les postures de vos chiens sont souples. On ne voudrait pas voir des  corps qui figent, chiens qui se lancent sur le dos, crête levée, grognement et zignage. Si vous deviez apercevoir ces signes, rappelez le chien qui << dérange >> l’autre. Puisque les interactions canines sont très rarement gérées dans un parc à chiens, évitez d’amener les chiens en bas de 5 mois. Vaut mieux moins d’expérience que d’en avoir plusieurs mais de piètre qualité.

    SI LE PARC À CHIENS EST UN MAUVAIS CHOIX,  QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ?

    Offrez à votre chien des contacts canins avec des chiens que vous connaissez bien et qui sont à l’aise avec les autres chiens. Rappelez-vous que votre chien n’a pas besoin d’avoir des contacts avec les membres de son espèce pour être comblés dans ces besoins canins. Amenez votre chien dans des lieux ou les contacts sont supervisés : garderie éducative à Rimouskiflair concept animal à Montréal ou tous autres endroits encadrés par des spécialistes avec des méthodes à jour.

    article source

    Lire la suite

  • Video abandon des chiens pour les vacances

    Vidéo poignante de 30 Millions d’Amis contre l’abandon

     

    Plus de 60.000 animaux sont abandonnés chaque année en France durant l’été, et 40.000 durant le reste de l’année. Cette année, la Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une campagne pour mettre en évidence la sensibilité de nos compagnons à quatre pattes et leur fidélité sans limite à travers une vidéo très touchante.

    En 2015, le caractère sensible de l’animal en tant qu’être vivant doué de sensibilité fut reconnu lors de la réforme du Code Civil. Ceci grâce à une initiative de la Fondation 30 Millions d’Amis et une très grande mobilisation populaire autour d’une pétition.

    Après une campagne réussie l’année passée, avec une vidéo mettant en scène un chien sur le point d’être abandonné, la Fondation 30 Millions d’Amis a décidé de réutiliser le thème de la sensibilité chez le chien pour cette nouvelle vidéo.

    VOIR LA VIDEO ET LIRE L'ARTICLE COMPLET