Accueil

Le blog des news

 

shiba inu à la plage

  • Attention shiba sensible ! ruban jaune

    Avec leur bouille de nouveau-né et leur air pataud, la grande majorité des chiots éveillent chez l’homme un besoin quasi irrépressible de les protéger, de les cajoler, de les prendre dans les bras,  voire même de les embrasser.  Ce sentiment semble encore exacerbé lorsque le chiot ressemble à une grosse peluche comme c’est le cas du Montagne de Pyrénées, du Berger d’Anatolie, du Leonberg, du Bobtail, du Terre Neuve, du Dogue du Tibet,…. Tous ces chiots ont un coté « ourson » très  craquant. D’autres types de chiens comme l’indémodable Golden Retriever mais aussi d’autres races plus petites, surtout à poils longs, telles que le Spitz nain ou le Sheltie suscitent également un élan de tendresse de la part de beaucoup de personnes.
    Cette attention flatte souvent l’heureux propriétaire qui surenchérit d’attention sous prétexte de socialiser son chiot. Pourtant toutes ces caresses et câlineries peuvent parfois être mal vécues chez le chiot sensible qui va alors chercher refuge derrière le propriétaire et montrer des signes d’évitement ou d’apaisement comme par ex. un position corporelle basse, oreilles collées sur le crâne, queue  basse et non ou peu battante.
    Si le propriétaire connait son chien et tient compte de ces signaux, il demandera aux personnes rencontrées ou aux visiteurs de mettre un frein à leurs effusions et de garder leur distance. Et, petit à petit, le chiot prendra de l’assurance.
    En fonction des expériences traversées, de leur tempérament ou de leur race, certains chiens ont besoin de plus de temps ou de plus d’espace avant de se sentir à l’aise avec leurs congénères ou avec les êtres humains en présence.
    Lorsque leur besoin d’espace n’est pas respecté et que le chien est « forcé » à être touché, manipulé,  embrassé ou soigné, le risque de morsure est réel. Cette réaction n’a absolument rien à voir avec de la dominance mais est le plus souvent liée à  la non- habituation, à une sensibilité excessive ou à de la crainte. Il est possible d’y remédier ou de diminuer cette réactivité par un travail particulier de « désensibilisation »progressive

    Le ruban jaune
    L’idée du ruban jaune nous vient de Suède. Pas encore suffisamment connu chez nous, il nous semble important d’aider à diffuser l’information.
    Ce ruban jaune permet de signaler à distance et à tout le monde que le chien à besoin d’espace et qu’il ne faut pas le toucher. Il peut être utilisé de façon ponctuelle lors d’un apprentissage ou de façon plus systématique.
    Son but:
    Laisser à la personne qui possède ce type de chien le temps de prendre suffisamment de distance ou de changer de direction.
    Faire comprendre que le chien ne veut pas être caressé par des inconnus ou des enfants.
    Que le chien ne veut pas jouer ou dire bonjour aux autres chiens (mêmes sociables).
    Permettre de tester un chien qu’on vient d’adopter et dont on ne connait pas encore bien le tempérament

     

    Lien vers canischola

  • Video abandon des chiens pour les vacances

    Vidéo poignante de 30 Millions d’Amis contre l’abandon

     

    Plus de 60.000 animaux sont abandonnés chaque année en France durant l’été, et 40.000 durant le reste de l’année. Cette année, la Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une campagne pour mettre en évidence la sensibilité de nos compagnons à quatre pattes et leur fidélité sans limite à travers une vidéo très touchante.

    En 2015, le caractère sensible de l’animal en tant qu’être vivant doué de sensibilité fut reconnu lors de la réforme du Code Civil. Ceci grâce à une initiative de la Fondation 30 Millions d’Amis et une très grande mobilisation populaire autour d’une pétition.

    Après une campagne réussie l’année passée, avec une vidéo mettant en scène un chien sur le point d’être abandonné, la Fondation 30 Millions d’Amis a décidé de réutiliser le thème de la sensibilité chez le chien pour cette nouvelle vidéo.

    VOIR LA VIDEO ET LIRE L'ARTICLE COMPLET

  • Des jours de congés quand vous adoptez un shiba inu

    Chiots shiba inu Belgique

     

    Les animaux de compagnie font aujourd’hui partie intégrante des familles. C’est la raison pour laquelle une entreprise britannique a récemment décidé d’accorder des jours de congé aux ménages adoptant un petit compagnon.

     

    Plus que les meilleurs amis de l’Homme, les animaux domestiques sont devenus des membres à part entière des familles où ils habitent. Si bien que le dirigeant de la société anglaise BitSol Solution – se basant sur sa propre expérience – a décidé d’offrir des congés rémunérés à ses employés lorsque ces derniers accueillent un nouvel arrivant.

    «Nous avons adopté un chiot dans un refuge, j'ai donc pris une semaine de congé pour m'assurer que tout se passe bien et lui fixer des limites», a en effet confié ce dernier à USA Today. «De nos jours, les animaux sont comme des enfants, donc pourquoi les employés ne pourraient-ils pas avoir un congé à leur arrivée ? […] Nous analysons la situation au cas par cas, si quelqu'un demande un congé pour son poisson rouge, ce sera non car ce n'est pas ce à quoi ce congé est destiné

     

    Lire l'article ICI

    Lire la suite

  • Le Shiba Inu, nouveau chien star sur Instagram

    Le Shiba Inu, nouveau chien star sur Instagram
     
    Le magazine Femme Actuelle a rédigé un article sur notre petit nippon " le shiba inu  "qui serait de plus en plus à la mode et maintenant une star sur Instagram
     
     
    LE nouveau chien à la mode sur les réseaux sociaux et tout particulièrement instagram. Originaire du Japon, le Shiba Inu séduit par son côté Kawaï, sa ressemblance avec le renard et sa relative petite taille. On le dit joueur, fidèle et doté d'un sacré caractère. En tout cas le Shiba Inu ne cesse de gagner des nouveaux fans. Certains propriétaires sont tellement gagas de leurs petits compagnons qu'ils leur ont même consacré un compte instagram. Dire qu'à une époque, la race Shiba Inu a failli disparaître ! 
     

  • 14 choses que font les personnes qui considèrent leurs shiba comme leurs enfants !

    Il est bien clair qu’en adoptant un shiba, c’est un nouveau membre à part entière de la famille que l’on accueille chez soi. Pour certaines personnes, le statut de l’animal va bien au-delà de cela : elles considèrent littéralement leurs toutous comme leurs propres enfants et les traitent en tant que tels.

    Il n’y a rien de mal à cela, bien au contraire. Tant que l’on n’en fait pas trop et que le bonheur et la santé du chien sont préservés, ce type de relation ne peut qu’être bénéfique pour les 2 parties. En revanche, si cela induit des problèmes comportementaux (manque d’obéissance, destruction d’objets, etc.) et met son intégrité physique en jeu (obésité, etc.), un réajustement doit être effectué au plus vite.

    LIRE L'ARTICLE COMPLET

    la place du shiba dans la maison

    Lire la suite

  • Votre Shiba et la vaccination contre la rage en Belgique

    La vaccination contre la rage n'est plus obligatoire en Belgique à partir du 1er mars 2016

     

    La Belgique est officiellement indemne de rage depuis 2001. De plus, la situation s’est également assainie dans les pays voisins. C’est pourquoi dès le 1er mars prochain, la vaccination ne sera plus obligatoire, alors que c’était encore le cas pour les chiens au sud du sillon Sambre et Meuse et dans tous les campings de Belgique

     

    Le Ministre fédéral de l’Agriculture Willy Borsus, en charge de la Santé animale, a décidé de supprimer la vaccination obligatoire des animaux de compagnie qui séjournent au sud du sillon Sambre et Meuse et dans les campings.

    Il s’agit d’une obligation qui était en vigueur depuis 1967. À l’époque, la rage était endémique dans cette région, notamment parmi les renards, et présentait un réel danger pour l’homme et les mammifères domestiques.

    Compte tenu de cette situation sanitaire favorable, suite à l’avis du Comité scientifique de l’Afsca et sur proposition du SPF Santé publique, le Ministre Borsus a en effet décidé de supprimer cette obligation.

    Le Ministre rappelle toutefois avec insistance que la vaccination des chiens, chats et furets qui voyagent en dehors des frontières belges ou qui arrivent en Belgique depuis l’étranger doivent toujours être vaccinés contre la rage au préalable. Cela s’applique aussi bien pour le transport des animaux importés que pour des animaux qui voyagent avec leur maître à l’étranger.

    En effet, dans certains pays d’Europe et hors Europe, la rage est toujours présente, la vaccination reste donc obligatoire pour éviter la réintroduction de la maladie en Belgique. Elle est encadrée par une législation européenne.

    Le Ministre et les administrations compétentes continueront bien sûr à suivre la situation de près.

    Pour rappel, la rage est une maladie mortelle qui se transmet via la salive d’un animal contaminé et peut toucher différents mammifères et l’homme. Chez l’homme également, la maladie est mortelle dans tous les cas à partir du moment où les symptômes deviennent visibles.

    ARTICLE COMPLET ICI

    Lire la suite