ACCUEIL

Le blog des news

 

Sur ces pages vous pourrez suivre l’actualité de notre élevage.

 Les nouvelles de nos shiba inu. Les nichées prévues.

 La vie de nos chiots dans leurs nouvelles familles.

Les résultats en expositions.

Prévisions de balades avec le club.

Toutes les vidéos et photos de vacances,….

Bonne lecture.

 

  • Pourquoi mon shiba devient-il incontrôlable lorsqu’il rencontre un autre chien?

    Pourquoi mon chien est-il réactif?

    Il existe deux raisons qui expliquent la réactivité chez le chiens : l’individu canin est frustré, car il n’a pas accès à un congénère, qu’il voudrait bien comme partenaire de jeu, ou il a tout simplement peur de ces êtres à quatre pattes.


    Ce qui suscite les comportements suivants :

    1. Tirer sur la laisse
    2. Gémir
    3. Japper
    4. Sauter
    5. Faire des « appels au jeu »
    6. GrognerAvoir le poil de l’échine dressé
    7. Manifester des signaux d’apaisements

     

    Conseils pour un chien réactif/agressif/anxieux

    Se rendre plus intéressant que les distractions (autres chiens) en échangeant ses marques d’attention contre des récompenses, son jouet favori ou des encouragements verbaux. De façon générale, l’utilisation de nourriture donne de meilleurs résultats, car elle est tout simplement plus facile à utiliser et pl

    us motivante dans bien des cas.

    Pratiquer l’exercice de « focus » au Clicker. Apprendre à votre chien à vous regarder est un comportement alternatif que nous utiliserons pour permettre à l’animal de faire un choix : regarder son propriétaire et avoir une récompense OU tirer machinalement sur la laisse et ne rien recevoir. Faites en sorte que le motivateur (récompense) que vous utilisez soit assez puissant pour susciter son intérêt.

    Ne jamais laisser votre chien entrer en contact avec un autre chien lorsqu’il tire ou réagit : il répétera alors ces comportements (sauter, tirer, japper) afin d’être récompensé à nouveau (avoir accès à l’autre chien).

    Aller pratiquer ces exercices lorsque vous croisez d’autres chiens dans la rue, et même autour de parc à chiens afin de faire des mises en situation. Aucune modification comportementale n’est possible sans pratique régulière.

    Ne surtout pas punir votre chien lorsqu’il manifeste des signes d’anxiété, d’agressivité ou de stress. Encouragez-le plutôt à regarder les autres chiens dans le calme en lui offrant des récompenses goûteuses pour changer sa perception des autres chiens : ils n’évoqueront plus le danger, l’inquiétude ou la souffrance, mais l’apparition de friandises.

    Ne pas laisser votre chien entrer dans sa zone de réaction ( travaillez à distance ) . Il vaut mieux vous éloigner de sa source de craintes et travailler sur sa réactivité à une distance plus élevée.

    Mon chien est réactif uniquement lorsqu’il est en laisse

    Lorsque votre ami canin est en liberté, ses contacts avec les autres chiens se déroulent à merveille alors qu’il en est autrement lorsque vous tenez la laisse? Voici quelques explications possibles.

    Un être vivant peut utiliser quatre solutions lorsqu’il se sent en danger :

    1. Ignorer le problème
    2. Fuir
    3. Attaquer

    Toutefois, lorsqu’il est en laisse, il est impossible pour Fido de prendre fuite. Ainsi limité dans ses mouvements, il est possible que votre animal de compagnie choisisse les dernières options disponibles :grogner, japper et sauter dans les airs avec tant d’exubérance que son « adversaire » prendra fuite. Et, effectivement, cette solution semble très adaptée puisque l’autre chien s’en va en direction opposée à tout coup. Le propriétaire de l’autre chien ne fait pourtant que continuer son chemin, petit détail que Poilu comprend autrement!

     

    Ne pas donner de coups/secousses sur la laisse

    Il est important de ne pas brusquer votre animal lorsque vous souhaitez changer son comportement. Toutes les sensations négatives que vous créerez :

    • Augmenteront son anxiété
    • Augmentent les risques d’agression redirigée
    • Lui donnent une perception négative des autres chiens et de l’environnement auquel il est exposé

    Habituellement, lorsque nous punissons un chien, nous attendons qu’il ait atteint son seuil de réactivité. Aussi stressé et anxieux, il est pour lui devenu impossible de tirer un quelconque apprentissage de cette expérience : la correction physique est donc inutile.

    La punition peut aussi donner un faux sentiment de sécurité. Lorsqu’elle fonctionne, les comportements sont tout simplement inhibés et les besoins de votre chien (celui de se sentir en sécurité) ne sont pas respectés. Le chien qui a été corrigé alors qu’il grognait ou jappait pour manifester son inconfort pourrait dorénavant mordre sans avertissement.

    En période de réhabilitation, observez davantage votre environnement afin de ne pas brusquer votre animal :

    • À partir de quelle distance réagit-il?
    • Dans quels lieux réagit-il?
    • Son attitude est-elle la même le jour que la nuit?
    • Quel type de chiens le rendent-ils réactif?

    Lorsque vous désensibilisez votre chien, n’hésitez pas :

    • À augmenter la distance avec les autres chiens et à progresser par petits défis
    • À utiliser un motivateur plus puissant : Saucisse « hot-dog », fromage…
    • À utiliser des outils d’entraînement adaptés : harnais, licol, etc.
    • À pratiquer des exercices ciblés qui vous permettront d’augmenter la valeur de votre relation et la confiance de votre chien ( exercices au clicker, rappel, marche en laisse détendue, jeux libres )

    Pour un chien calme et bien dans ses poils…

    Ces conseils peuvent s’appliquer pour n’importe quel problème de comportement relié à la réactivité, que la cause des craintes ou des frustrations de votre chien soit des chiens, des écureuils ou des étrangers.

    Toutefois, n’oubliez pas de respecter le rythme de votre chien, de bien interpréter les signaux qu’il vous donne, de renforcer correctement les comportements que vous jugez adéquats, et, surtout, de progresser par petits défis en n’ayant crainte de réduire vos exigences, pour les augmenter par la suite!

    Lire la suite

  • Vous vous êtes déjà demandé à quoi ressemblerait votre shiba en tant que samouraï japonais ?

    La société japonaise Samurai Age veut faire ressortir le guerrier intérieur de votre ami furry.

    Ils ont créé des costumes d'animaux de compagnie inspirés de l'armure de samouraï traditionnelle.

    https://www.samurai-age.jp/

     

    Ever wonder what your pet would look like as a Japanese samurai? Well, thanks to this company selling samurai armors for cats and dogs, you don’t have to imagine it anymore.

    Samurai Age specializes in handmade samurai helmet and armor bottle covers, but they recently went into the pet business as well, launching a line of samurai armor for cats. They don’t look like the provide much protection from the cold, but if you’re looking to bring out their warrior spirit, they are perfect.

    shiba samurai

    shiba samuraiLIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

    ICI

  • Comment nourrir son shiba en le stimulant mentalement

    Apprendre à nourrir son shiba tout en l'occupant...

  • Partir en vacances avec son shiba

    Partir en vacances implique pas mal d’aspects organisationnels, et les familles avec des shiba en ont un en supplément.

    En effet, chaque année, de nombreux propriétaires de shiba sont confrontés à la même question : que faire de notre shiba  ?

    Demander à quelqu'un de le garder ? L'emmener dans une pension ?

    shiba voyage japon aeroport schiphol

     

    La dernière chose dont vous avez envie pendant vos vacances est de vous tracasser du sort de l'un de vos meilleurs amis. Outre les voisines, les petsitters et les pensions, il existe une autre option qui est plus rarement envisagée. Vous pouvez en effet choisir d'emmener votre animal domestique en vacances avec vous.

    Si vous voulez emmener votre shiba , vous devez cependant tenir compte de nombreux éléments afin d’avoir la conscience tranquille et de profiter de vos vacances.

    Préparatifs indispensables avant le voyage

    Identification et enregistrement obligatoires

    Que vous partiez en vacances avec votre shiba en voiture ou en avion, vous devez toujours tenir compte d'un certain nombre d'aspects pratiques.

    D'abord, vous devez penser à l'identification et à l'enregistrement obligatoire du chien. Cette identification et cet enregistrement sont obligatoires pour tous les chiens en Belgique depuis le 1er septembre 1998.

    Un chien doit être muni d'une micropuce et disposer d'un passeport européen. Les chiens qui ont été pucés avant le 7 juin 2004 ne possèdent peut-être pas encore de passeport. Dans ce cas, n'oubliez pas de le demander à temps à votre vétérinaire.

    Vaccinations

    Conformément à la législation européenne, un chat ou un chien qui quitte le territoire belge doit obligatoirement être vacciné contre la rage. Cette vaccination doit intervenir minimum 21 jours avant le départ. N'oubliez pas d'emporter le carnet de vaccination.

    Certains pays demandent un traitement contre certains parasites. Par sécurité, il est préférable de vous adresser à l'ambassade du pays dans lequel vous voulez emmener votre chien ou votre chat, surtout s'il s'agit d’un pays ne faisant pas partie de l'Union européenne.

    Alimentation

    Le chien doit de préférence manger pour la dernière fois environ 12 heures avant le départ.

    Durant le voyage, il est préférable de laisser l'animal à jeun, sauf si le voyage dure plus de 12 heures. Dans ce cas, vous pouvez lui donner un repas léger. Toutefois, l'animal doit boire de l'eau au moins toutes les deux heures.

    En avion

    Vous voulez voyager en avion avec votre shiba ? Renseignez-vous à temps auprès de la compagnie aérienne sur les possibilités.

    L'ARTICLE SOURCE ET VIDEO

    Wissant shiba à la plage

    Dispositions avant, pendant le voyage et sur placeage et sur place avec votre shiba

    • Veillez à avoir de la nourriture pour le voyage. Emportez des aliments auxquels le chien ou le chat est habitué. Si, par commodité, vous voulez passer d'une alimentation humide à une alimentation sèche, il est préférable de commencer au moins un mois à l'avance en procédant à une transition progressive.

    • N'oubliez pas l'écuelle pour la nourriture et pour l'eau, prévoyez plusieurs grands bidons d'eau plate.

    • Si vous savez que votre animal domestique souffre du mal des transports, consultez votre vétérinaire. Ce dernier pourra vous prescrire des médicaments adaptés.

    • N'oubliez pas les objets suivants : la couche habituelle (coussin, panier, paillasse,…), les jouets familiers, la litière, les sacs à excréments, les brosses, une trousse de secours avec un produit contre les parasites externes, un thermomètre, quelques médicaments (demandez conseil à votre vétérinaire) et une pince à tiques.

    • Dans certains pays, la muselière est obligatoire pour les chiens. Adressez-vous à l'ambassade du pays de destination pour obtenir des informations complémentaires.

    • Prenez une photo de votre animal et mettez-lui un collier muni d'un étui dans lequel vous insérez vos coordonnées (numéro de téléphone, adresse de votre domicile ainsi que celle de votre résidence dans le pays de vacances) et celles de l'animal (comme, par exemple, le numéro d'identification).

    • Veillez à jalonner l'itinéraire à l'avance et évitez de rouler aux heures les plus chaudes de la journée. En tout cas, veillez à assurer une ventilation suffisante dans la voiture, surtout si les températures sont élevées. Vous pouvez également emporter une serviette humide ou un vaporisateur. Vous pourrez ainsi rafraîchir l'animal de temps à autre lorsqu'il fait très chaud.

    • Ne laissez jamais un animal dans une voiture fermée à l'arrêt ! La température peut augmenter très rapidement. Faites donc sortir l'animal de la voiture à chaque arrêt ! Veillez toujours à tenir l'animal en laisse.

      De plus, vous ne devez jamais faire voyager un chien ou un chat dans le coffre d'une voiture. La loi l'interdit car la circulation de l'air est insuffisante dans un coffre. Laisser le coffre légèrement ouvert est également proscrit, car vous exposez ainsi l'animal aux gaz d'échappement.

      Voyager en avion

      La possibilité d'emmener votre chien ou votre chat en avion dépend de la compagnie aérienne. Les chiens d'assistance peuvent presque toujours voyager en avion et peuvent en outre, sous certaines conditions, accompagner leur maître en cabine (à condition de porter une muselière). L'animal doit être installé sur un coussin ou un panier mou sous le siège.

      De plus, l'animal voyagera dans la cabine ou dans la soute en fonction de son poids et de sa taille. Les petits chiens et les chats peuvent voyager dans la cabine, à condition que le poids, sac inclus, ne dépasse pas 8 kg. Généralement, un seul animal est accepté par classe.

      N'oubliez pas que la compagnie vous facturera un forfait si vous voyagez avec un animal domestique. Attendez-vous à un montant d'environ 100 € pour un seul voyage. Généralement, les chiens d'assistance peuvent voyager gratuitement.

      La majorité des compagnies aériennes imposent une série de conditions dont vous devez tenir compte. Par exemple, l'animal doit être propre, ne doit dégager aucune odeur, ne doit pas importuner les passagers et doit disposer d'une quantité suffisante d'eau et de nourriture.

      Si vous avez l'intention d'emmener votre animal domestique, contactez d'abord la compagnie aérienne avant de réserver vos billets. Il convient de vérifier si la compagnie autorise le transport d'animaux domestiques, pour contrôler la disponibilité, pour s'assurer que l'on peut emmener l'animal dans un pays spécifique et pour vérifier si l'on doit éventuellement remplir d'autres documents.

      Hôtels qui acceptent les animaux de compagnie

      Lorsque vous effectuez une réservation dans un hôtel, un restaurant ou un centre de loisirs, vérifiez toujours si vous pouvez emmener un chien ou un chat.

  • les avantages d'un chien de race ,d'un shiba avec pedigree

     

    shiba inu elevage chiot hillock snowy

    Vous avez décidé d'acheter ou d'adopter un shiba.
    C'est formidable car un shiba peut apporter beaucoup de joie, de bonheur et d'amour à son maître ! 

    Toutefois, vous devez tenir compte de nombreux éléments lors de l'acquisition d'un chien.

    Vous devez d'abord vous demander si vous allez choisir ou non un chien de race (avec ou sans pedigree)

    La Fédération Cynologique Internationale (FCI) reconnaît dix groupes reprenant plusieurs sections dans lesquelles nous retrouvons plusieurs races de chiens. Chaque race possède son propre standard (des caractéristiques propres à la race) et plusieurs variétés .

    Les avantages d'un chien de race

    Il existe des races de chiens avec pedigree et des races sans pedigree.

    pedigree shiba from hillock snowy

    Seuls les chiens avec pedigree vous offrent la garantie de la 'pureté de la race’ et des caractéristiques physiques propres à la race.

    Si vous achetez un chiot sans pedigree, même si son passeport mentionne un nom de race, vous nagez dans le flou total en ce qui concerne les caractéristiques spécifiques à la race. Il peut être utile de voir les deux géniteurs sur place. Les avantages ci-dessous s'appliquent donc essentiellement aux chiens de race avec pedigree.

    Choisir un chien de race vous permet surtout de choisir un chien qui vous correspond vraiment.

    Chaque race de chien possède ses caractéristiques spécifiques en ce qui concerne son apparence et son comportement.

    Les races peuvent varier considérablement en ce qui concerne les caractéristiques suivantes :

    • Type de pelage et forme de la tête, des oreilles et de la queue

    • Caractère : calme, énergique, affectueux, vigilant,…

    • Taille et poids

    • Le degré de soins requis

    • La quantité d'exercice physique dont le chien a besoin

     

    Vous pouvez donc déterminer à l'avance les caractéristiques que vous jugez importantes chez un chien et donc choisir une race sur cette base.

    Toutefois, n'oubliez pas que chaque chien est différent. Vous pouvez franchement adopter un Labrador Retriever dominant ou un Jack Russel calme.

    Bien sûr, l'éducation de votre chien joue toujours un rôle majeur, et ce indépendamment de la race.

    L'autre avantage d'un chien de race est que vous connaissez les antécédents de l'animal.

    De bons éleveurs agréés élèvent des chiens en bonne santé avec pedigree.

    Ils sont également attentifs aux maladies génétiques connues de la race et tentent de les éradiquer.

    En outre, de bons éleveurs veilleront également à la socialisation du chien. La première phase de socialisation commence déjà lorsque le chiot a trois semaines. Il importe que l'éleveur veille au bon déroulement de ce processus.

    La personne qui possède un chien de race peut également participer à des expositions canines officielles.

     

    Les inconvénients d'un chien de race

    L'un des inconvénients de l'acquisition d'un chien de race est son prix.

    Un chien de race coûte plus cher qu'un bâtard. Bien sûr, c'est tout à fait normal et les prix chez les éleveurs agréés sont justifiés.

    Lorsque vous achetez un chien de race, vous payez pour un chien aussi sain que possible, auquel l'éleveur a consacré beaucoup de temps, d'énergie et de recherche.

     

    les chiots shiba from hillock snowy

    Toutefois, n'oubliez pas que l'achat d'un chien de race avec un pedigree n'offre en aucun cas la garantie d'un chien qui sera en parfaite santé pour le reste de sa vie. Chaque race possède en effet ses propres sensibilités.

    Si vous souhaitez acheter un chien de race, veillez à l'acheter chez un éleveur agréé.

    Si vous allez rendre visite à une portée, demandez à l'éleveur si vous pouvez voir la mère.

    Il est obligé d'accéder à votre demande.

    Vous devez également toujours obtenir un certificat d'identification et un pedigree et un test ADN.

    chiot shiba inu elevage belgique

     

     

     

     

  • 明蔵 Meizzo,shiba made in Belgium,retour aux sources , Japan

     L' Adorable Meizzo 明蔵 un de nos chiots shiba est à l'honneur dans un journal au Japon.

    On y raconte son adoption chez nous sa vie en Belgique .

    Ainsi que sa race "le shiba "devenue à la mode en vogue en Europe.

    Merci à Kiyo et Benji pour le partage de l'article.

    shiba gif

    nos chiots shiba a l honneur au japon meizzo 明蔵